Mon fils, ce futur homme

Un jour, il a fallu que je rebondisse à une phrase lancée par Louloute. Elle venait de dire « quand je serais grande, je ferais tout pour que mon mari n’ait plus qu’à mettre les pieds sous la table et que ses affaires soient bien repassées ». J’avais pourtant essayé de chercher à aller plus loin dans cette réflexion, pour vérifier si j’avais bien compris, … Et ce jour là, la féministe en moi a eu peur. Peur que même celle avec qui je vis 24h/24, 7j/14, soit déjà soumise à ces codes archaïques. Peur qu’elle ne comprenne jamais le danger de ce schéma. Peur de ne pas avoir réussi à lui transmettre de message, … Et je m’étais dit que c’était quand même super compliqué d’élever, d’éduquer (les deux termes me chiffonnent) une fille.

Un autre jour, j’ai rencontré mon fils. Et la ribambelle de conneries et de préjugés qui entourent les garçons. « Pleure pas, t’es un homme » (argh), « un garçon, ça ne joue pas à la poupée si ça veut se faire des copains » (grrrrr), « sa tutute est rose, il aura l’air bête plus tard sur les photos » (pffff), « ,… Autant de clichés contre lesquelles je me battais avant d’être (belle)-maman, que j’essaie de faire tomber dans le cadre de mon travail et qui me hérissent le poil.

Soyons clairs, si ma louloute trouve son bonheur dans la tenue de sa maison et l’entretien du linge, grand bien lui fasse. Mais je ne veux pas qu’elle y soit conditionnée. Je ne veux pas qu’elle est l’impression qu’en tant que fille, femme, elle est obligée de cuisiner pour son mari (sa femme, ses enfants,…) . Que son genre ne doit pas l’enfermer dans une série de tâches à accomplir. Qu’il ne doit d’ailleurs jamais l’enfermer dans rien, ni dans un sens, ni dans l’autre. Et si mon chaton trouve que le bleu est la plus jolie couleur du monde et qu’il préfère jouer aux voitures, je le laisserai faire. Autant il n’est pas question de les cantonner à des stéréotypes garçons/filles de base, autant il est aussi complètement exclu de ne leur proposer que des activités qui pourraient être qualifiées comme « opposément genrées » (vous saisissez l’idée ?!). Qu’ils n’aient pas peur de s’exprimer, de montrer qui ils sont vraiment, au fond d’eux, sans qu’on les compare à des caractéristiques de genre. Apprendre à ma belle-fille à ne pas avoir peur, à ne jamais choisir sa tenue en fonction du regard des autres. A oser, toujours.

Je ne veux rien leur imposer à ce niveau. Leur offrir la possibilité de tout faire, de tout aimer, en fonction d’eux, pas de leur genre. C’est un travail de tous les jours, pour leur montrer, leur prouver que rien n’est impossible ! C’est aussi beaucoup de désillusions, en entendant des absurdités dans notre entourage. C’est aussi une vraie gymnastique de sortir des représentations qui nous sont rabâchées sans cesse : en ce moment, on sélectionne nos catalogues de jouets, on tente de modifier nos tournures de phrases (non, Papa « n’aide » pas à la maison, il assume sa part ! ».

Les petits ruisseaux font les grandes rivières et ce sont nos actes et nos mots actuels qui résonneront dans leurs oreilles plus tard, quand ils seront des adultes épanouis. Heureux d’être eux.

Bref, j’ai perdu le fil de ma pensée alors je reviendrai vous parler d’autres sujets plus tard, comme mon rapport au féminisme, mes aspirations de « maman d’un garçon », ces petites luttes et ces grandes victoires pour l’égalité au quotidien ! Et finalement, mon titre n’a plus grand chose à voir avec l’article ! 🙂
(article inspiré par celui d’Audrey de « lepetitblogdemaman », que vous pouvez lire en cliquant sur toute cette grande phrase !)

Publicités

2 réflexions sur “Mon fils, ce futur homme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s